Dictionnaire de rimes Le Blog

Pour voir se reproduire le soupçon des tombeaux

Auteur: Paul Eluard
Année: 1929

Pour voir se reproduire le soupçon des tombeaux
On ne s’embrasse plus la souffrance s’anime
Poitrine comme un incendie bien isolé vaincu
Le feu ne connaît plus son semblable qui dort
Il prend les ciseaux des jours et des nuits par la main
Il descend sur les branches les plus basses
Il tombe il a sur terre les débris d’une ombre.

Retour en haut

Signaler une erreur