Dictionnaire de rimes Le Blog

Nul (2)

Auteur: Paul Eluard
Année: 1926

Il pose un oiseau sur la table et ferme les volets. Il se coiffe, ses cheveux dans ses mains sont plus doux qu’un oiseau.

*

Elle dit l’avenir. Et je suis chargé de le vérifier.

*

Le cœur meurtri, l’âme endolorie, les mains brisées, les cheveux blancs, les prisonniers, l’eau tout entière est sur moi comme une plaie à nu.

Retour en haut

Signaler une erreur