Dictionnaire de rimes Le Blog

Les vendeurs d’indulgences

Auteur: Paul Eluard
Année: 1945

Ceux qui ont oublié le mal au nom du bien
Ceux qui n’ont pas de cœur nous prêchent le pardon
Les criminels leur sont indispensables
Ils croient qu’il faut de tout pour faire un monde.

*

Écoutez-les ils prêchent haut
Nul n’ose plus les faire taire
Ils ont des droits écoutez-les
Écoutez cet écho d’hier

Qu’il résiste ou qu’il capitule
Un général en vaut un autre
Des Français habillés de vert
Sont quand même de fiers soldats
De bons canons pour l’ennemi
Sont quand même de bons canons
Et plus il possède d’esclaves
Plus le maître a de raisons d’être.

*

Les femmes d’Auschwitz les petits enfants juifs
Les terroristes à l’œil juste les otages
Ne pouvaient pas savoir par quel hideux miracle
La clémence serait ardemment invoquée.

*

Il n’y a pas de pierre plus précieuse
Que le désir de venger l’innocent

Il n’y a pas de ciel plus éclatant
Que le matin où les traîtres succombent

Il n’y a pas de salut sur la terre
Tant que l’on peut pardonner aux bourreaux.

Retour en haut

Signaler une erreur