Dictionnaire de rimes Le Blog

Le Coq et la Perle

Recueil: Fables
Année: 1668

Un jour un Coq détourna
Une perle, qu’il donna
Au beau premier lapidaire.
« Je la crois fine, dit-il ;
Mais le moindre grain de mil
Serait bien mieux mon affaire. »
Un ignorant hérita
D’un manuscrit qu’il porta
Chez son voisin le libraire.
« Je crois, dit-il, qu’il est bon ;
Mais le moindre ducaton
Serait bien mieux mon affaire. »

Retour en haut

Signaler une erreur