Dictionnaire de rimes Le Blog

Hésité et perdu

Auteur: Paul Eluard
Année: 1929

Hésité et perdu succomber en soi-même
Table d’imagination calcule encore
Tu peux encore tendre tes derniers pièges
De la douleur de la terreur
La chute est à tes pieds mordre c’est devant toi
Les griffes se répandent comme du sang
Autour de toi.
Voici que le déluge sort sa tête de l’eau
Sort sa tête du feu
Et le soleil noue ses rayons cherche ton front
Pour te frapper sans cesse
Pour te voler aux nuits
Beaux sortilèges impuissants
Tu ne sais plus souffrir
Tu recules insensible invariable concret
Dans l’oubli de la force et de toutes ses formes
Et ton ombre est une serrure.

Retour en haut

Signaler une erreur